Pour répondre aux demandes de nos adhérents et parents d’adhérents, nous avons conçu l’Aïkizen.

Dans Aïkizen il y a Aïki qui s’inspire de toute la gestuelle martiale de l’Aïkido ainsi que son système de valeurs, et aussi Zen qui est la représentation de la sérénité et de la plénitude.

 

L’Aïkizen : c’est quoi ?

Dérivé de l’Aïkido, l’Aïkizen est une discipline corporelle d’origine japonaise comportant un ensemble de mouvements continus et circulaires exécutés avec lenteur et précision dans un ordre préétabli.

En effet, l’Aïkizen intègre les principes et les formes de l’Aïkido avec quelques variantes :

  • une exécution lente du mouvementPhoto présentation Aïkizen
  • des techniques très circulaires et aériennes conférant un aspect esthétique et artistique à cet Art japonais
  • aucune contrainte sur les articulations, ni aucun ukémi (chutes).

L’Aïkizen met l’accent sur la maîtrise de la respiration en associant le souffle au geste et en intégrant des techniques de respiration abdominales.

 

Qu’apporte l’Aïkizen ?

La pratique vise entre autre à améliorer la souplesse, à renforcer le système musculosquelettique et à maintenir une bonne santé physique, mentale et spirituelle.

De ce fait, l’Aïkizen libère les énergies bloquées et permet, avec un entraînement régulier de retrouver une bonne mobilité articulaire et un dynamisme du corps.

Cet art martial permet d’apaiser le mental et d’améliorer la concentration, la vivacité d’esprit.

Il favorise une meilleure prise de conscience de soi et de son environnement

 

Comment se  pratique l’Aïkizen ?

Contrairement aux autres gymnastiques d’origine asiatique, l’Aïkizen se pratique à deux. Les deux partenaires doivent être en symbiose afin de pratiquer en harmonie et en fluidité. Ce particularisme de l’Aïkizen favorise le contact humain et une atmosphère de bien-être. De plus on pratique cet art dans une ambiance sonore relaxante.

 

Qui peut pratiquer l’Aïkizen ?

Au regard de ses particularités, l’Aïkizen peut être pratiqué par un public élargi, c’est-à-dire de toutes les classes d’âge : les femmes, les hommes et les ados. Il s’adresse aussi aux personnes souhaitant reprendre une activité physique après un arrêt prolongé et à ceux et celles qui n’ont jamais fait d’activités physiques. Ce cours apparait comme un tremplin vers l’Aïkido. Après un apprentissage de l’Aïkizen, l’Aïkido peut-être appréhendé de façon plus facile. Autrement dit, l’Aïkizen peut être perçu comme de l’Aîkido en douceur.

 

Comment se passe un cours d’Aïkizen ?

Un cours d’Aïkizen se déroule en trois phases :

  • un échauffement doux appelé aïkitaïso qui intègre des exercices de respiration et de relaxation
  • la pratique de l’Aïkizen; l’enseignant montre plusieurs techniques durant la séance
  • des étirements et des mouvements de détente

 

boutonlieux boutontarifs